boeing

Phobie de l’avion : les conseils

Le transport aérien est l’un des plus sûrs moyens de transport.  Et pourtant, un passager sur quatre déclare avoir peur en avion. Conseils et informations aux personnes stressées et angoissées à l’idée de prendre l’avion.

L’avion génère une peur irrationnelle banale

L’avion est aujourd’hui un moyen de transport très fréquent, voire incontournable selon les destinations. Qu’il s’agisse de déplacements touristiques ou professionnels, le nombre de personnes qui ont peur de l’avion est impressionnant, et les peurs déclarées sont très diverses, allant du simple stress aux palpitations, en passant par la claustrophobie ou la crise de panique.

Quelle est l’origine de cette peur de l’avion ?

Il s’agit le plus souvent d’ignorance : ignorance du fonctionnement des avions, de leur fiabilité, de la gestion des couloirs aériens, de la compétence du personnel à bord, etc. Rétablir certaines vérités et conseiller l’application de quelques stratégies peut permettre de rassurer les personnes anxieuses et atténuer leur souffrance avant et pendant le vol.

Pour vous rassurer si vous avez peur de l’avion

    • Les transports en avion sont aujourd’hui très fréquents et de tous les modes de transport, l’avion est le plus sûr : un accident se produit lors d’un vol sur 1,2 million en moyenne et le risque de mourir dans un crash est de 1 sur 11 millions.
    • Le personnel navigant est très soigneusement sélectionné, suivi médicalement et contrôlé plusieurs fois par an.
    • Les hôtesses et les stewards sont également régulièrement entraînés à réagir aux moindres problèmes pouvant survenir à bord.
    • De plus, ils reçoivent une formation complète en secourisme. Cette formation se déroule sous la forme de stages théoriques avec mise en situation pratique, utilisant du matériel de simulation. Ensuite, un stage annuel et actualisé est obligatoire, suivi d’une évaluation individuelle sous forme d’examen. Le personnel apprend ainsi et entretient : les gestes de secourisme, dont l’utilisation du défibrillateur ; la façon de neutraliser un passager agressif qui pourrait mettre en danger la sécurité des autres passagers ; le moyen de recourir à un médecin à bord ou à terre par téléphone (SAMU). Et enfin, le commandant de bord est habilité à prendre toute décision pour sauvegarder la sécurité d’un ou des passagers : atterrissage d’urgence, déroutement…
    • Il existe des protocoles d’accord pour certains passagers atteints d’une maladie psychiatrique, qui prennent en compte les particularités de l’affection, les informations du médecin traitant et du médecin de la compagnie aérienne.

 

Phobie aérienne : les conseils d’E-santé

      • Eviter de voyager seul.
      • Signaler sa peur à l’hôtesse en montant dans l’avion et lui indiquer son numéro de siège.
      • Contacter un centre anti-stress aéronautique. Par exemple, Air France propose un stage pour apprivoiser son stress et donc l’avion (entretien avec un psychologue, formation théorique pour mieux connaître l’avion et formation pratique à l’aide d’un simulateur de vol, suivi personnalisé : http://www.airfrance.fr/FR/fr/common/guidevoyageur/pratique/sante_anti_stress.htm.

Et sinon, en cas de peur importante et handicapante, entreprendre une thérapie cognitive et comportementale, reconnue pour être très efficace dans le domaine des phobies. En parler au préalable avec son médecin traitant afin d’évaluer l’opportunité de modifier un traitement en cours ou d’en instaurer un spécifiquement en prévention.

En pratique, seulement 1 à 2 % des interventions du personnel en vol sont liées à des angoisses et des agitations sévères. Il y a donc plus de peur que de mal, mais ce n’est pas une raison suffisante pour ne pas considérer la souffrance des phobiques de l’avion.

0 réponses

Répondre

Vous souhaitez vous joindre à la discussion ?
N'hésitez pas !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>